Cloison amovible de bureau, ou chambre accordéon ou acoustique

Mettre en place une cloison est une idée lumineuse pour séparer les espaces personnels dans un bureau open space. Cela permet en même temps de réduire les nuisances sonores générées par les collègues et provenant de l’extérieur.

Pour ce faire, vous avez l’option de la cloison amovible ou la chambre accordéon. Concernant l’isolation acoustique de la cloison, il existe des solutions efficaces actuellement.

 

Tout savoir sur la cloison amovible

La cloison amovible est en concurrence directe avec la cloison coulissante et la japonaise. Toutes trois sont comprises dans la catégorie des cloisons mobiles, par opposition à la cloison fixe (brique, béton…). Comme son nom l’indique, vous pouvez facilement la mettre et l’enlever.

Il s’agit d’une solution économique et très pratique pour séparer un bureau open space. Mis à part ce fait, elle permet de créer des espaces supplémentaires comme un coin-repas. Les possibilités sont infinies avec elles tant elle est pratique. Elle est coulissante ou accordéon. Vous pouvez la trouver facilement sur le marché sous forme de kit.

 

La chambre accordéon, une autre version de la cloison amovible

Comme on l’a déjà précisé ci-dessus, la cloison accordéon est un dérivé de la cloison amovible. Pourquoi opter pour elle et non une cloison japonaise ou coulissante ? C’est tout simple. En fait, elle est la plus facile à mettre en œuvre. Son prix très faible joue favorablement en sa faveur.

Il s’agit d’un équipement pourvu de rail en haut et en bas. Il faut poser ces derniers contre un mur ou le chambranle d’une porte. Sa composition est soit en PVC ou en tissu vinyle.

 

L’isolation phonique d’une cloison pour une meilleure performance acoustique

La cloison acoustique en tant que telle existe réellement. En effet, l’isolation phonique peut être posée à la fois sur une cloison déjà existante et une neuve. Le principe est tout simple. Il suffit d’opter pour une cloison à ossature (bois ou métallique) avec deux plaques.

Vous insérez l’isolant comme la mousse de laine à l’intérieur de la cloison, en d’autres termes, entre son ossature. Et vous la fermer avec deux plaques de plâtre à la fin.

 

Demande de devis gratuit